Les jeunes d'une école en Bolivie participent à un projet visant à prévenir la violence sexiste.

Actualitésaction medeor Live

Vous êtes ici :

Venezuela : l’aide arrive

Un nouvel espoir : ces colis d’action medeor, remplis de médicaments attendus d’urgence, sont arrivés le 23 février chez nos partenaires au Venezuela.

Un nouvel espoir : ces colis d’action medeor, remplis de médicaments attendus d’urgence, sont arrivés le 23 février chez nos partenaires au Venezuela. © action medeor

La crise humanitaire s’aggrave au Venezuela. action medeor approvisionne les réfugiés vénézuéliens en Colombie en médicaments.

Cela fait des semaines maintenant que la lutte de pouvoir entre Nicolás Maduro et Jun Guaidó pour la présidence du Venezuela occupe l’actualité du pays d’Amérique du Sud. Pendant ce temps, la situation humanitaire de la population ne cesse d’empirer, il manque des biens les plus essentiels : le système de santé s’est effondré et il ne reste presque plus de médicaments dans le pays.

Afin de survivre, près d’un vénézuélien sur dix a quitté son chez-lui, soit près de trois millions de personnes. Des pays voisins, la Colombie, à elle seule, en a accueilli plus d’un million, un pays marqué par des décennies de conflits armés et où la violence et la pauvreté sont répandus.

« Je voulais échapper à la pauvreté avec mes enfants, et maintenant, je suis retombée dans la pauvreté », raconte une jeune mère qui s’est retrouvée au nord de la Colombie à Carthagène. Avec une organisation partenaire locale, action medeor fournis des vivres, des médicaments et du matériel médical aux réfugiés en Colombie.

La situation politique actuelle rend tout approvisionnement en aide médicale à destination du Venezuela difficile. Pourtant, les produits les plus essentiels manquent : antibiotiques, analgésiques, pansements… Ces conditions difficiles limitent l’aide qu’action medeor peut apporter à ses partenaires vénézuéliens à de petites livraisons.

« Nous observons la situation au Venezuela et ses pays voisins et sommes en contact avec nos partenaires locaux. En ce moment, nous nous focalisons sur l’envoi d’aide aux réfugiés en Colombie – dans une moindre mesure, nous réussissons aussi à envoyer des médicaments directement au Venezuela », commente Bernd Pastors, porte-parole d’action medeor, sur la état de l’aide fournie.

La crise humanitaire au Venezuela

À cause de la crise économique et politique persistante au Venezuela, plus de trois millions de personnes ont quitté leur foyer. La population souffre d’un état de nécessité au niveau économique et médical chronique : le pays expérience régulièrement des coupures d’eau et de courant, et la qualité et la sécurité de l’eau potable est insuffisante. En 2016, 80% de la population se trouvait sous le seuil de pauvreté. Le système de santé vénézuélien n’est pas en mesure de fournir des soins médicaux suffisants à la population. De nombreux médicaments et dispositifs médicaux ne sont plus disponibles ou sont devenus inaccessibles. Dans de nombreuses régions, les soins d’urgence ne sont plus procurés. À cause de la mauvaise qualité de l’eau, des maladies comme la diarrhée et le choléra se propagent. La mortalité maternelle et infantile augmente, et l’augmentation dramatique de la malnutrition menace la santé des enfants en particulier. Une grande partie des médecins et du personnel de soins a déjà quitté le pays.



Ce site utilise des cookies pour améliorer la fonctionnalité. Plus d' informations
d'accord
Newsletter bestellen

La newsletter d'action medeor

Recevez régulièrement des informations actuelles sur nos produits, nos offres et nos projets!


J'accepte les dispositions relatives à la protection des données.

Afin de confirmer votre inscription, veuillez cliquer sur le lien que vous recevrez par email.